Communiqué des élus d’opposition l’Ambition à gauche pour Saint-Denis

 

Intrusion au centre de loisirs Descartes et violences envers des agents :

L’Etat et la ville doivent agir pour assurer la sécurité.

 

Saint-Denis le 6 Mars 2018

Lundi soir des individus cagoulés ont pénétrés dans le centre de loisir de l’école René Descartes de Saint-Denis et ont agressés la directrice de l’établissement ainsi qu’un animateur.

Ces faits sont très graves et inacceptables, d’autant plus en présence des enfants. Les élus d’opposition du groupe l’Ambition à gauche pour Saint-Denis tiennent une nouvelle fois à apporter leur soutien aux personnels de la Ville et de l’Education nationale de l’école Descartes.  Nous voulons que tout soit mis en œuvre pour identifier les auteurs de ces faits afin qu’ils soient présentés à la justice.

Le quartier Franc-Moisin connaît une recrudescence d’événements violents. Alors qu’il est déjà le lieu de nombreux trafics, ce dernier événement renforce le sentiment d’abandon de ses habitants.

Il est nécessaire qu’un travail de coordination entre la police nationale et la police municipale s’engage pour prévenir les actes de violence à l’intérieur des écoles évidemment mais aussi à leurs abords.

Le Maire doit également réaliser les travaux de sécurisation des établissements scolaires afin de prévenir les intrusions.
Enfin, cet événement rappelle le besoins de services publics forts et efficaces. A cet égard, le choix du gouvernement de ne pas retenir Saint-Denis pour la police du quotidien ou les difficultés qui s’annoncent pour mener à bien la nécessaire rénovation urbaine ne peuvent qu’ajouter des difficultés.

Share.

Comments are closed.