Signez la pétition pour revenir à un ramassage hebdomadaire des poubelles jaunes

0

Signez la pétition pour revenir
à un ramassage hebdomadaire des poubelles jaunes

 

Plaine Commune a décidé en catimini de procéder à une modification du dispositif de collecte des ordures ménagères. Très lourde de conséquences, cette nouvelle organisation est entrée en application le 1er mars. Pour Plaine Commune, il s’agissait de multiplier par deux la périodicité de retrait des encombrants (qui passe d’une fois par mois à deux fois par mois) quitte à remettre en cause le rythme des collectes des poubelles de produits recyclables. Résultat, il ne semble pas y avoir moins d’encombrants dans nos rues mais à l’évidence, il y a beaucoup plus de poubelles qui débordent.

La collecte des recyclables étant désormais bimensuelle contre hebdomadaire auparavant, les poubelles jaunes sont très rapidement pleines. En conséquence, les emballages, papiers, cartons, journaux et prospectus qui devraient être recyclés sont jetés par les usagers, à qui on ne peut pas le reprocher, dans les traditionnelles poubelles grises et donc mélangés au tout-venant des déchets. En somme, ce nouveau dispositif occasionne un débordement des bacs à ordures générateur de nuisances pour les habitants et fait reculer le tri sélectif qui semblait pourtant rentrer dans les habitudes.

Saleté, recul du tri et tarification du service en hausse : La triple peine de la réforme

En valorisant moins de recyclables qu’avant le 1er mars, Plaine Commune va donc voir reculer sa performance de tri. Un comble pour un territoire qui clame partout son ambition écologique. Notons en outre que cette réalité risque également de peser lourd sur les finances de Plaine Commune puisque le Syctom, le syndicat mixte chargé du traitement des déchets ménagers, propose des tarifs variant de 1 à 6 selon la capacité des collectivités à trier leurs déchets (de 5 à 30 euros la tonne en fonction du degré de valorisation).
Les élus socialistes de Saint-Denis, non consultés sur cette nouvelle organisation qui n’a pas été débattue en conseil de territoire, n’ont eu de cesse depuis mars de demander des explications au Président Braouezec et de proposer que l’on revienne au dispositif antérieur tout en cherchant des pistes d’amélioration du service. Aucune réponse ne nous a jamais été faite. Tout juste a-t-on appris que le dispositif était expérimental et qu’il pourrait être revisité fin mai en fonction des retours d’expérience.

Mais depuis, malgré nos relances, plus rien, comme si cette affaire n’était que technique. Les poubelles qui débordent et les papiers qui se mélangent aux déchets ordinaires constituent pourtant une réalité que tous les Dionysiens sensibles à la propreté et à l’écologie ont constatée à regret ces dernières semaines. Face à cette situation, nous demandons donc à Plaine Commune de revenir à un rythme hebdomadaire de collecte des déchets recyclables et d’ouvrir un grand débat associant l’ensemble des élus, des acteurs de terrain et des habitants pour améliorer la situation en matière de propreté.

Pour nous appuyer dans cette demande, signez la pétition pour une ville propre, écologique et économe.

Corentin DUPREY
Conseiller municipal,
Président du groupe des élus socialistes de Plaine Commune, élu à la MGP

 

Signez la pétition pour revenir
à un ramassage hebdomadaire des poubelles jaunes

 

 

Share.

Comments are closed.