[Communiqué de presse] Groupe scolaire Confluence : Une année d’école dans des préfabriqués pour les enfants et une facture de près de 5 millions d’euros pour les Dionysiens

0

Lors du Conseil municipal du 9 avril, les élus municipaux et les Dionysiens ont découvert que la construction du futur groupe scolaire dans le quartier Confluence aurait au moins une année de retard et qu’une école provisoire serait construite pour accueillir les enfants à la rentrée prochaine. Lors du prochain conseil, les élus municipaux seront amenés à voter une délibération pour une augmentation de 1,89 millions d’euros supplémentaires pour le prolongement des travaux du groupe scolaire définitif et de 3,07 millions d’euros pour la construction du groupe scolaire provisoire

 

Des retards cachés aux habitants

Lors du conseil municipal du 9 avril, la municipalité a annoncé aux élus la mise en place d’une école provisoire en préfabriqué à la rentrée prochaine et ce pour une année minimum. Les élus socialistes sont intervenus pour dénoncer l’annonce tardive du futur groupe scolaire confluence et l’incapacité de la municipalité d’anticiper les constructions d’équipement. Nous apprenons dans le dossier du Conseil municipal du jeudi 25 juin que les études ont été commandées dès le mois d’octobre 2014 et que le bureau municipal a décidé de la construction du groupe scolaire en décembre 2014.
L’information aura été délibérément cachée aux parents et il aura fallu attendre la fin des élections départementales pour que la construction d’un groupe scolaire en préfabriqué à la place du groupe scolaire initial soit rendue publique. Pendant au moins un an, les élèves seront donc dans des préfabriqués. A la lecture de la présentation du projet nous apprenons que seule l’école élémentaire sera livrée à la rentrée 2016. L’école maternelle ne sera construite que pour la rentrée 2018 ce qui va prolonger pendant deux ans la situation avec l’installation d’une extension à côté de la future école élémentaire.

 

Une facture de près de 5 millions d’euros pour les Dionysiens

Après avoir enfin rendu publique la situation du groupe scolaire lors du Conseil municipal du 9 avril 2014, la municipalité annonce l’addition pour les Dionysiens lors du conseil du 25 juin prochain. Les retards dans les travaux vont coûter 1,89 millions d’euros. La construction du groupe scolaire provisoire pour l’année 2015/2016 va coûter 3,07 millions d’euros. Le manque d’anticipation de la municipalité va ainsi coûter près de 5 millions d’euros.
Comment accepter que la ville autorise des constructions de logements sans même avoir la maîtrise foncière du terrain du futur groupe scolaire, alors même que les écoles du secteur sont déjà saturées. Cette incompétence va amener nos enfants à passer une à deux années scolaires dans des préfabriqués dans le quartier de la gare!

Share.

Comments are closed.