Warning: fopen(/homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-content/plugins/akismet-privacy-policies/languages/akismet-privacy-policies-fr_FR.mo): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-includes/pomo/streams.php on line 153

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-content/plugins/participants-database/vendor/wp-session-manager/wp-session-manager.php on line 46
Le conseil municipal augmente les indemnités d'élus de la majorité - PS Saint-Denis

Le conseil municipal augmente les indemnités d’élus de la majorité

0

Métropole du Grand Paris : la liste socialiste rassemble au-delà de ses rangs et obtient un élu au conseil de la MGP

Dans le cadre de la création de la Métropole du Grand Paris au 1er janvier 2016, le conseil municipal de Saint-Denis de ce jeudi 17 décembre devait élire ses trois représentants à la MGP, ainsi que six nouveaux conseillers de territoire à Plaine Commune.

Malgré une majorité hétéroclite, le Maire avait choisi de verrouiller cette élection en présentant seulement des membres du Front de Gauche avec deux hommes aux deux premières places. Les élus socialistes représentaient pourtant près de la moitié des électeurs de Saint-Denis lors des élections municipales de 2014.

Les élus socialistes ont malgré tout obtenu contre toute attente un représentant à la Métropole du Grand Paris par l’intermédiaire de Corentin Duprey. Sur les 55 conseillers municipaux, la liste présentée par le Maire a recueilli 41 voix contre 14 voix pour la liste présentée par les élus socialistes. Deux voix se sont ainsi portées sur notre liste à la MGP en plus des 12 voix du groupe socialiste. Il ne fait pas de doute que l’attitude intransigeante du maire et du Front de Gauche, ainsi que le peu de considération des différentes composantes de la majorité municipale sont les raisons de l’incapacité du Maire à faire le plein de ses voix. Elu à la MGP, Corentin Duprey portera nos exigences et nos orientations pour faire de la Métropole un outil au service de la lutte contre les inégalités territoriales.

Au conseil de territoire Plaine Commune, les socialistes ont fait élire Marion Oderda, 1ère sur liste des socialistes ayant recueilli les 12 voix des élus du groupe socialiste.

Augmentation des indemnités des élus : la municipalité persiste et signe avec une nouvelle délibération sur les indemnités

Le Maire a fait adopter une nouvelle délibération par le conseil municipal de Saint-Denis sur la hausse des indemnités alors que les élus socialistes étaient parvenus à faire ajourner en juin dernier, faute de quorum, le vote d’une délibération similaire qui proposait essentiellement de doubler les indemnités des deux adjoints battus lors des dernières élections départementales.

Soucieux d’éthique et de modération dans cette période difficile pour de très nombreux Dionysiens, les élus socialistes se sont donc très clairement opposés à cette augmentation. Nous sommes attachés au principe d’indemnisation des élus, quel que soit d’ailleurs le niveau auquel ils exercent des responsabilités. Mais alors que le rapport entre les citoyens et leurs élus ne cesse de se dégrader, cette augmentation renforce la défiance vis-à-vis de la classe politique. A la défiance qui s’exprime à l’égard des responsables politiques, la majorité municipale répond par une augmentation mensuelle des indemnités des élus de plus de 5000 euros, concernant notamment le Maire et sa première adjointe afin de compenser la perte de mandats ou la baisse des indemnités à Plaine Commune à compter du 1er janvier imposée par la loi.

Nous avons ainsi rappelé notre engagement de revenir sur les augmentations des indemnités votées en 2008 et 2014 par la majorité municipale afin de ne pas dépenser la quasi totalité de l’enveloppe possible à l’image de pratiques modérée dans des villes comparables comme celle de Montreuil.

Le Maire a refusé de reporter cette délibération et n’a pas répondu à nos propositions de création d’une charte éthique de l’ensemble des élus ou d’un rapport d’activité annuels des adjoints et délégués.

Share.

Leave A Reply