Warning: fopen(/homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-content/plugins/akismet-privacy-policies/languages/akismet-privacy-policies-fr_FR.mo): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-includes/pomo/streams.php on line 153

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-content/plugins/participants-database/vendor/wp-session-manager/wp-session-manager.php on line 46
La Région Acteur de notre quotidien - PS Saint-Denis

La Région Acteur de notre quotidien

0

Métro, trams, RER : ça avance !

Principal financeur des nouveaux transports en commun au côté du Département, la Région investit fortement pour Saint-Denis. Après le tramway T5 qui améliore grandement l’accès au nord de la ville et en direction de Pierrefitte, les Dionysiens vont découvrir le T8. Il doit entrer en service en décembre pour désenclaver le quartier Delaunay-Belleville et faciliter la circulation vers Epinay et Villetaneuse, avec un confort et une rapidité bien supérieurs aux bus. Dès aujourd’hui les élus socialistes du territoire demandent la prolongation du T8 de son terminus de Porte-de-Paris jusqu’au futur pôle multimodal Rosa Parks dans le 19ème arrondissement de Paris, via Franc Moisin et La Plaine.

Premier maillon du Grand Paris Express, le chantier de prolongement de la ligne 14 vers Pleyel a débuté en juin. D’ici 2017, le nouveau métro sera mis en service jusqu’à Mairie de Saint-Ouen pour désengorger la ligne 13 et proposer des conditions de transports enfin dignes sur cette ligne, la plus chargée du réseau.

Depuis décembre 2013, la fréquence du RER D est passée de 8 à 12 trains par heure. Mais surtout une nouvelle organisation de l’ensemble de la ligne a permis de faire passer sa régularité de 80 à 87% ! Bien que perfectible, cette amélioration est un encouragement pour continuer à investir pour améliorer nos conditions de transports.

Des cantines moins chères pour les lycéens

Chaque cantine de lycée disposait jusqu’ici de sa propre tarification, d’où des prix et une fréquentation très variables. Depuis cette rentrée, les lycées appliquent une grille de tarification unique allant de 1,50 € à 4 € selon le quotient familial. La grille compte 10 tranches afin d’être très progressive et de ne pas pénaliser les familles aux revenus moyens.
Plus d’information sur
http://www.iledefrance.fr/equitables

Share.

Leave A Reply