La réussite des enfants de la Seine-Saint-Denis doit être une priorité

0

Des associations et collectifs de parents d’élèves du département se sont mobilisés ce mercredi 13 avril pour demander des moyens supplémentaires pour l’École en Seine-Saint-Denis.

Les mesures d’urgence prises par la Ministre de l’éducation nationale en novembre 2014 et en particulier la création du 2ème concours spécifique à l’académie de Créteil qui profite pour l’essentiel à la Seine-Saint-Denis ont permis d’améliorer les conditions de la rentrée scolaire. Cependant notre département est de nouveau confronté à une détérioration des conditions de remplacement des enseignants absents.

Nous subissons encore les conséquences de la politique menée par la droite avec sa politique de suppression massive de postes d’enseignants, ce qui a eu pour conséquence une dégradation sans précédent des conditions d’enseignement pour nos enfants.

Le recrutement de 503 postes d’enseignants supplémentaires à la rentrée prochaine en Seine-Saint-Denis sur un total de 650 postes pour l’académie de Créteil, dont près de 110 seront affectés au remplacement sont des mesures qui continueront d’améliorer la situation.

Comme le député Mathieu Hanotin l’a demandé à la Ministre lors de l’annonce des moyens affectés à la Seine-Saint-Denis pour la prochaine rentrée, nous demandons à la Ministre de rester à l’écoute des inquiétudes légitimes des parents d’élèves et d’amplifier les moyens mis à disposition de l’Ecole publique en Seine-Saint-Denis afin d’assurer le remplacement des enseignants absents.

Share.

Comments are closed.