Warning: fopen(/homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-content/plugins/akismet-privacy-policies/languages/akismet-privacy-policies-fr_FR.mo): failed to open stream: No such file or directory in /homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-includes/pomo/streams.php on line 153

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/35/d543865517/htdocs/app580766371/wp-content/plugins/participants-database/vendor/wp-session-manager/wp-session-manager.php on line 46
Sécurité, propreté : Nous attendons toujours des résultats - PS Saint-Denis

Sécurité, propreté : Nous attendons toujours des résultats

0

Les premiers conseils municipaux du mandat ont été l’occasion pour les élus socialistes de rappeler fermement au Maire qu’il devait en urgence apporter des réponses aux problèmes du quotidien qui empoisonnent la vie de trop nombreux Dionysiens.

Lors du débat sur la nouvelle carte des démarches quartiers nous avons demandé que les adjoints en charge des 7 nouveaux secteurs géographiques assument pleinement un rôle d’interface avec la population sur le recensement des nuisances, sur leur signalement aux services municipaux ou communautaires compétents et sur leur solutionnement rapide et efficace.

Les élus doivent être responsables devant les Dionysiens

Face à la multiplication des dégradations de l’espace public ou des problèmes de sécurité au cœur de nos quartiers, il est en effet impératif que ces adjoints soient responsables devant les habitants des résultats de la gestion urbaine de proximité. Il n’est plus acceptable d’entendre des élus municipaux se réfugier dans le confort de l’incantation rejetant la faute sur l’Etat, sur Plaine Commune ou sur tel ou tel de leur collègue. Selon nous, ces adjoints de quartiers doivent désormais rendre compte de leurs résultats et seront jugés sur leur capacité à endiguer ou non les nuisances du quotidien et à améliorer la qualité de vie.

Pas de renfort de
policiers municipaux

Nous avons interpellé le Maire sur la situation de la ville en matière de sécurité à chaque conseil municipal. Alors qu’il s’était engagé durant sa campagne à « doubler les effectifs et les moyens des policiers municipaux, ASVP et médiateurs », nous constatons à regret que quelques mois après son élection, rien n’a encore été entrepris dans ce sens.

Des sanctions contre
les dégradations

A l’occasion d’une délibération sur la reconduction du marché de dératisation lors du conseil municipal de juin, nous avons demandé qu’une évaluation objective du dispositif soit réalisée et nous avons rappelé au Maire que la prolifération des rongeurs dans certains quartiers est la conséquence de l’état de saleté inacceptable des espaces publics. Les élus de la majorité municipale nous ont répondu qu’ils ne pouvaient pas obtenir de résultats sur cette question en si peu de temps. Nous leur avons naturellement rétorqué que leur équipe était déjà aux manettes lors des précédents mandats et qu’il était temps  qu’ils cessent de fuir leurs responsabilités. Sur ce débat, nous avons enfin insisté pour qu’au delà des nouveaux moyens humains et matériels à mettre en œuvre et des campagnes de sensibilisation à mener, la municipalité se donne enfin les moyens de sanctionner de façon dissuasive tous ceux qui dégradent la qualité de vie commune à Saint-Denis.

Sécurité et propreté.
Où sont les actes ?

Nous avons noté que le Maire semblait avoir changé de discours sur les questions de sécurité cessant de minimiser ou d’excuser les problèmes du quotidien. Si nous nous félicitons de cette soudaine lucidité, nous attendons plus que des mots sur ces enjeux centraux pour le vivre ensemble dans notre ville. Si le renfort de policiers nationaux est nécessaire, nous avons d’ailleurs voté un voeu dans ce sens avec une partie de la majorité municipale, le Maire ne peut plus se contenter d’effets d’annonces pour ensuite continuer à se défausser sur l’État.

Ce que nous voulons et ce que nous continuerons d’exiger pour les Dionysiens, c’est un maire passant enfin à l’action pour obtenir des résultats.

Share.

Leave A Reply